Amoureux, pas amoureux, là est la question



Jeudi 26 Mai 2016

Des chercheurs espagnols savent si vous êtes amoureux ou non, grâce à des variations thermiques perçues par une caméra.


Amoureux, pas amoureux ? Là est la question. Mais bientôt on en saura peut-être plus sur le sentiment des gens. Comment ? Grâce aux travaux menés par des chercheurs espagnols de l’université de Grenade. Ils ont en effet mis au point une caméra thermographique capable d’évaluer les sentiments amoureux, par le biais des variations thermiques observées. C’est ce que rapporte le site américain Vocativ, News from the Deep Web.
 
En effet, les chercheurs « ont étudié les variations de températures des mains et des visages de 60 volontaires », selon le site de 20minutes.fr. Les « cobayes » ont dû ensuite « plonger leur main dominante dans l’eau glacée. Un premier groupe a alors visionné des photos d’amis, un second des photos de l’être aimé. Puis les chercheurs ont comparé les images captées par une caméra thermographique. »
 
Logiquement, la température corporelle ne ment pas. Pour l’un des chercheurs, le professeur Francisco Tornay, « la température est liée aux systèmes nerveux sympathique et parasympathique (…) à ce que vous ressentez, à votre état d’excitation, et il est très simple de détecter et de mesurer le travail du système nerveux périphérique. »
 
Résultat, « les mains des membres du second groupe ont retrouvé leur température normale bien plus vite que celles du premier. De manière générale » expliquent les chercheurs, « les individus exposés à des photos de leur compagnon (ou compagne) voient la température de leurs joues, de leur nez, de leur front et de leurs mains excéder de deux degrés celle des autres. » Avec ce dispositif, plus possible de mentir. La caméra sait. Problème : quand l'application sera disponible sur smartphone !

Notez




News les plus populaires