Cancer du sein : attention aux produits chimiques



Jeudi 22 Mai 2014

"Réduire l'exposition aux produits chimiques toxiques pourrait sauver la vie de nombreuses femmes" avance Julia Brody, directrice générale du Silent Spring Institute de Newton (Massachusetts) et co-auteur de l'étude qui vient d'être publiée dans la revue Environmental Health Perspectives et qui dénombre les substances chimiques qui favorisent le plus le cancer du sein.


En inventoriant les substances les plus cancérigènes pour les femmes, les chercheurs du Silent Spring Institute ont certainement fait un grand pas vers la prévention du cancer du sein. Malheureusement, parmi les 17 substances repérées comme étant les plus nocives se trouvent bon nombre de produits que les femmes peuvent côtoyer quasiment quotidiennement.

Attention au gaz d'échappement

On savait les gaz d'échappement particulièrement néfastes pour les personnes asthmatiques, on sait maintenant qu'ils sont également cancérigènes. Les produits chimiques présents dans l'essence, le gasoil et autres substances d'échappement des véhicules sont en effet des substances chimiques à risque pour les femmes. De la même manière, mieux vaut éviter le contact avec certains ignifuges, textiles antitaches, dissolvants, décapants à peinture et dérivés de désinfectants utilisés dans le traitement de l'eau potable.

Quelques précautions simples

L'étude préconise par ailleurs quelques gestes et habitudes simples pour réduire le risque de cancer du sein comme le fait d'utiliser une hotte dans la cuisine, de limiter la cuisson des aliments au barbecue, d'éviter d'acheter des fauteuils ou canapés contenant de la mousse de polyuréthane et de s'assurer de toutes façons qu'ils n'ont pas reçu de traitement ignifuge. Dans le même ordre d'idée, mieux vaut éviter d'acheter des tapis ou tissus d'ameublement dont l'étiquette mentionne la résistance aux taches, éviter également d'avoir recours aux pressings qui utilisent du perchloroéthylène ou d'autres solvants. Enfin, pour limiter tout risque d'être en contact avec des dérivés de désinfectants présents dans l'eau, la faire décanter grâce à un filtre à charbon avant de la boire.

Le cancer du sein en France et aux Etats-Unis

En 2012, 48 763 nouveaux cas de cancer du sein ont été dépistés en France, ce cancer représentant 31,5% de l'ensemble des cancers observés. Il a été responsable de 11 886 décès toujours en 2012, soit 18,8% des décès dus au cancer.
 
Aux États-Unis, le cancer du sein est la 2ème cause de mortalité par cancer chez les femmes. En 2014, l'Institut national du cancer estime que 40 000 femmes décèderont du cancer. Aujourd'hui, 2,89 millions d'Américaines souffrent du cancer du sein.
 

Notez




News les plus populaires