DOGTV, la télé au poil ?



Lundi 20 Avril 2015

La télévision pour chiens débarque en France…


DOGTV, la télé au poil ?
On aura tout vu. DOGTV, une chaîne de télévision pour chiens arrive en France. Née aux États-Unis en 2012, on peut se demander si la première télévision canine va s’imposer dans l’hexagone. Concept farfelu ou utile ? Pour l’américain Ron Levi, à l’origine du projet, elle aiderait les chiens à vaincre « l’angoisse de la séparation » et à se distraire. Pas moins.
 
Cela peut laisser pantois. Le Nouvel Observateur a voulu en savoir plus. Pour ce faire, la vétérinaire et consultante en médecine du comportement, Emmanuelle Titeux donne son avis sur Le Plus. Première chose, elle souligne qu’avant la haute définition, les chiens percevaient les images passant à la télévision de manière morcelée. Avec les nouvelles technologies, ce qu’ils voient est aujourd’hui parfaitement clair. Ce qui est déjà un progrès. Leur perception étant nette, on imagine que ce qui passe à la télévision peut avoir un impact sur eux.
 
Comme Emmanuelle Titeux, on conçoit donc que les programmes diffusés par la chaîne peuvent « occuper un chien pendant l’absence de son maître. » En revanche, ajoute t-elle, la télévision « ne doit pas remplacer les activités sociales et physiques des animaux. » Il faut garder à l’esprit qu’elle représente juste une « stimulation visuelle et auditive » en plus. Scientifiquement, rien n’est prouvé. Y compris le bien fondé des programmes...
 
La vétérinaire va plus loin : « les émissions stimulantes diffusées par la chaîne risquent d’exciter les chiens. Il n’est pas impossible qu’ils se mettent à aboyer devant la télévision et que cela révèle leur agressivité. » Elle évoque aussi la possibilité que certains chiens aux « comportements répétitifs », développent une addiction au petit écran ! En revanche, les programmes dits relaxants pourraient les apaiser : un chien imite facilement ce que fait un congénère. En en voyant un dormir à la télévision, il pourrait faire pareil. La télévision canine, il n'y a pas de quoi mordre dans tous les cas : en terme d’attention, un chien décroche au bout de 5 à 6 minutes. Tout ça pour ça ?

Notez




News les plus populaires