Dans la peau de…



Mercredi 18 Novembre 2015

Vivre un mois dans la peau d'une autre personne, c’est l’idée d’un artiste britannique. Pour cela, il devra porter un casque de réalité virtuelle.


Il s’appelle Mark Farid. L’histoire ne dit pas si cet artiste britannique est fasciné par le film « Dans la peau de John Malkovich ». En revanche, il a décidé de vivre une expérience hors du commun : vivre pendant 28 jours consécutifs dans le corps et l’esprit d’une autre personne. Pour rendre la chose possible, il devra porter un casque de réalité virtuelle de type Oculus Rift. De quoi passer de soi-même à un autre.

Si l’idée paraît un peu schizophrénique, elle n’en est pas moins intéressante, mais risquée. Baptisé « Seeing I », le projet de Mark Farid a pour but, de montrer « si vous finissez par perdre votre identité quand vous vous immergez trop longtemps dans la vie d'un autre », rapporte le site Soonsoonsoon.com, spécialisé dans le défrichage d’innovations tous azimuts.
 
Il y a sans doute beaucoup à dire sur le bien-fondé d’une telle expérience, et finalement, sur les risques encourus de ne jamais redevenir soi. Mais ce n’est pas le sujet. Le sujet est d’expliquer comment une telle expérience peut se révéler possible. Dans la pratique, « le protocole est simple », précise Soonsoonsoon : d’un côté, le concepteur du projet remet une paire de Google Glass à un inconnu partant pour l’aventure. Ce dernier devra les porter H24. De l’autre côté, le concepteur du projet, en l'occurrence Mark Farid, chaussera son casque Oculus Rift.
 
Le casque de réalité virtuelle, bien connu désormais, lui transmettra alors « les images et les sons perçus » par cette autre personne. Enfermé dans une pièce, afin de limiter au strict minimum les interactions avec le monde réel et extérieur, Mark Farid deviendra alors cet autre, ou pas. En espérant qu’à la fin de l’expérience, il redevienne lui-même dans son « entier ».  À noter, il cherche de bénévoles.
 
http://seeing-i.co.uk/

Notez




News les plus populaires