Des trains trop larges obligent à modifier les quais



Mickaël Bazoge
Mardi 20 Mai 2014

Un pataquès entre SNCF et RFF (Réseau Ferré de France) va occasionner des travaux de 50 millions d'euros afin de modifier des quais trop larges pour accueillir de nouvelles rames de TER.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L'affaire, révélée par le Canard Enchaîné, ne manque pas de sel. La SNCF a commandé plus de 300 nouvelles rames de TER (auprès d'Alstom et Bombardier) qui ont la particularité d'être un peu plus larges que leurs prédécesseurs. Un peu trop larges même pour qu'ils puissent entrer dans les gares ! D'après l'Association des Régions de France, ce sont 1.200 quais qui devront être adaptés pour accueillir ces trains flambant neufs.
 
Une situation ubuesque qui résulte de « l'étanchéité » (ou plutôt le mur d'incompréhension) entre la SNCF et RFF, deux organismes où la communication ne semble pas bien établie. Réseau Ferré de France et la SNCF tentent de dédramatiser la situation en expliquant que les 50 millions d'euros nécessaires au réaménagement des quais étaient déjà planifiés et qu'ils font partie des quelques 4 milliards consacrés chaque année à la modernisation des gares. Tout cela n'empêche pas de sentir comme un petit vent de panique.
 
Ce d'autant que le Canard précise que RFF aurait en fait débloqué « dans l'urgence » 80 millions d'euros et que le reste de la facture pourrait être prise en charge par les régions. On est loin des 50 millions… Du côté du secrétariat d'État aux Transports, on évoque une situation « rocambolesque » et « comiquement dramatique ». Drôle certes, mais un peu effrayant tout de même.

Notez




News les plus populaires