Grande distribution : ton univers impitoyable



Mardi 27 Octobre 2015

Martine Donnette vient de publier « Seule face aux géants », une charge sans concession contre la grande distribution.


C’est un peu une Erin Brokovich à la française. Depuis une vingtaine d’années, Martine Donnette se bat contre la grande distribution et « le développement illégal des enseignes », avec l'installation de milliers de mètres carrés illicites en toute impunité. Inlassablement, elle dénonce ses abus. Et se place du côté des petits commerçants et des commerces de proximité. À l’occasion de la sortie de son livre ce mois-ci, « Seule face aux géants », aux Éditions Max Milo, le site de 20minutes.fr l’a rencontrée. Par ailleurs, les journalistes ont également consulté des spécialistes concernés par cet épineux dossier, des distributeurs et un économiste.
 
Les distributeurs joints par 20minutes, par le biais de la FCD, la Fédération du commerce et de la distribution, sont restés muets. Personne n’a entendu parler de ces surfaces illégales que Martine Donnette évoque et dénonce dans son livre. Alors que la passionaria demande « l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire sur « les infractions aux lois dont se sont rendues coupables les sociétés de la grande distribution, sur le coût réel du « toujours moins cher » en termes de délocalisation, désindustrialisation, chômage, et son coût pour les finances publiques », les parlementaires eux, ne sont pas plus bavards.
 
Du côté des économistes, le site de 20 minutes a interrogé Christian Jacquiau, spécialiste de la grande distribution. Sa réponse est plus claire : « effectivement, la grande distribution crée ou étend des surfaces de manière illégale et parfois dans des zones protégées ou inondables (…) Les élus ferment les yeux pour diverses raisons : corruption, sponsoring officiel ou officieux, chantage à l’emploi… Or, les études prouvent que quand la grande distribution crée un emploi, elle en détruit cinq à proximité. Avec ses prix bas, elle tue le petit commerce mais aussi les emplois et les entreprises des mondes agricole et industriel. »
 
Christian Jacquiau va plus loin : « moins d’emplois, cela signifie moins de salaires, donc moins de cotisations et d’impôts levés par l’Etat. L’impact de la grande distribution sur notre société va bien au-delà de la fermeture de petits commerces. Si l’on veut être positif, nous pouvons dire que c’est une chance, car si le monde politique finit par le comprendre et commence à légiférer dans le bon sens, la France en aura enfin fini avec le chômage de masse. » Allez, Martine, ton combat, c’est aussi le notre.
 
Seule face aux géants, Martine Donnette (Max Milo).

Notez