L’amour longue distance de deux cigognes



Mardi 12 Mai 2015

Un exemple à suivre... Chaque hiver, la cigogne Klepetan migre en Afrique australe histoire de ne pas se geler. Plus étonnant, à chaque printemps, elle revient en Croatie tenir compagnie à Malena, sa compagne handicapée.


On pourrait s’inspirer de cette histoire d’amour et de fidélité hors du commun. Sauf qu’elle n’est pas le fait d’un homme et d’une femme, mais de cigognes blanches : chaque année depuis treize ans, la cigogne Klepetan effectue 13 000 kilomètres d’un battement d’aile, pour retrouver son amoureuse restée en Croatie, Malena. Il y a une vingtaine d’années, Malena a été blessée par des chasseurs. Depuis, elle ne peut plus voler.

En Mars, chaque année, les cigognes Klepetan et Malena se retrouvent donc en Croatie, dans l’Est du pays, où l'attend Malena. Klepetan lui, vole vers d’autres cieux tous les hivers, en l’occurrence, ceux de l’Afrique australe. Terre de migration, où se précipitent les cigognes lors de leur grande migration annuelle. En revanche, Klepetan n’oublie jamais de revenir au printemps auprès de sa compagne Malena. Cette année encore, à la suite de leurs retrouvailles, des petits sont nés. Et c’est leur père qui leur apprendra à voler.

Notez




News les plus populaires