La Suisse, l'autre pays des raves



Mardi 23 Septembre 2014

En Suisse, l’ère des raves est décryptée lors d’un parcours baptisé « Megarave-Metarave ».


Qui l’eût cru. La Suisse, l’autre pays du fromage, s’est longtemps illustrée comme le pays des raves. Pas celui des rêves, mais celui des raves. Aujourd’hui, une installation en deux parties, rapporte le quotidien Libération, revient sur cette époque extatique chargée d’ecstasy.

Dans les années 90, il y a des années lumières de cela, donc, surgit des profondeurs un mouvement alternatif, pour ne pas dire underground, qui mêle techno gros son et drogues de synthèse. L'approche de la fête, comme celle de la musique, et au-delà, une certaine vision du monde sont bouleversées. Au même moment, l’Internet explose.

Des fêtes sauvages à petite échelle aux megaraves, le mouvement est tel, que le pas est vite franchi. Et la Suisse, pays du chocolat et des comptes bancaires planqués n’est pas en reste. Bien au contraire. Du coup, jusqu'en novembre prochain, dans la ville de Langenthal, cette période charnière s'expose comme un mouvement sociologique majeur, sous le nom de « Megarave-Metarave ». En écho, à Fribourg, l’espace d’art contemporain WallRiss, met en scène la thématique « Metarave, it’s only a fantasy. »
 
Le parcours en deux parties, revient sur le lien entre l’idéal véhiculé par les raves, celui du Web et de ses balbutiements. En 1994 notamment, la techno émerge après avoir été longtemps circonscrite à un monde souterrain. Dans le même temps, Internet devient un « média de masse », lit-on dans Libération, notamment propulsé par le programme Netscape Navigator 1.0.
 
Le parcours retrace donc cette emphase entre révolution technologique, musique des machines et illusion sociétale. Les raves, rappelons-le, représentait une espèce de transe collective au milieu de nulle part, champs, entrepôts, usines, champignonnières, avec des raveurs hypnotisés par le son électronique et le MDMA.

En même temps, les gens se sont mis à communier sur Internet, avec l'impression que ce lieu faisait tomber les barrières. Tout cela, c’était la préhistoire, bien avant que tout ne soit rattrapé par la marchandisation, des objets et des esprits.

Megarave, Metarave, Kunsthaus, Langenthal, Suisse. Jusqu’au 16 novembre.
Wallriss, Fribourg, Suisse. Jusqu’au 1er novembre.


La Suisse, l'autre pays des raves

Notez