La majorité des Américains pense être plus intelligente que la moyenne américaine



Paolo Garoscio
Jeudi 15 Mai 2014

Il y a une chose qui est intéressante dans les sondages c’est que parfois ils mettent en évidence des choses totalement impossible et incohérentes qui reflètent, souvent, une réalité méconnue (et triste). C’est le cas du dernier sondage lancé par l’Institut de recherche YouGov dans lequel il était demandé aux Américains d’estimer leur niveau d’intelligence par rapport à leurs concitoyens. Ironiquement, ils sont plus de la moitié à s’estimer plus intelligents que l’Américain moyen.


cc/flickr/ludwg
cc/flickr/ludwg
L’homme a toujours aimé s’enorgueillir, l’ego de l’être humain étant un puits sans fonds qui grandit au fur et à mesure qu’on le flatte. Et ce n’est donc pas étonnant que tout le monde pense être plus intelligent que son voisin. Sauf que cela n’est tout simplement pas possible.

Selon le sondage YouGov, 55% des Américains considèrent être plus intelligents que la moyenne du pays (19% estiment être beaucoup plus intelligents que la moyenne) mais cela montre qu’en fait lorsqu’il s’agit d’évaluer son intelligence, l’homme n’est tout simplement pas sincère.

Les Américains sont seulement 34% à se considérer leur intelligence « dans la moyenne » tandis que seuls 4% de habitants du pays de l’Oncle Sam se considèrent moins intelligents que la moyenne. Autant dire que l’Amérique est peuplé de prétendues grosses têtes.

YouGov a également demandé aux personnes de noter l’intelligence de leurs voisins et a ensuite classé les réponses par rapport aux revenus annuels des répondants. Si dans toutes les catégories la réponse la plus courante a été que les Américains ont une intelligence moyenne, plus la richesse augmente, plus les personnes estiment leurs voisins stupides.

Ca parait un peu cliché mais il semblerait que les personnes ayant un revenu bas (moins de 40 000 dollars par an) sont plus enclines à considérer les Américains comme intelligents (30% les voient comme très intelligents tandis que 43% les voient comme moyennement intelligents).

Chez les riches (avec un salaire annuel de plus de 100 000 dollars) c’est le contraire. 13% estiment que les Américains sont intelligents et 36% estiment qu’ils ne le sont pas.

Notez




News les plus populaires