Le « beercycling » : du pipi à la bière



Mercredi 8 Juillet 2015

Lors d’un récent festival danois, une initiative environnementale a été prise : recycler l’urine des participants pour en faire de l’engrais pour l’orge, donc pour la bière.


Le « beercycling » : du pipi à la bière
Dans les festivals de musique en plein air, la question des toilettes est souvent épineuse. Au Danemark, lors du festival Roskilde qui a eu lieu la semaine dernière, la problématique a été doublement réglée. D’abord d’un point de vue écologique. Ensuite, la solution trouvée est rentable et hygiénique. Sous le slogan « from piss to Pilsner », autrement dit, de la « pisse à la bière (Pilsner) », l’opération constituait à récolter l’urine des festivaliers, afin de la recycler en engrais. Pas moins de 25 000 litres d’urine ont ainsi été répandus dans les champs d’orge alentour. Ce dernier servira ensuite dans la fabrication future de bière. Une « contribution naturelle » rapporte Le Parisien, valorisable à 100% et zéro déchet. « Tout l'enjeu, est de changer d'approche. Transformer la question de l'organisation des toilettes en ressources naturelles intéressantes », explique au Guardian, Leif Nielsen, du Conseil pour l’Agriculture  Danois (DAFC). 

L’opération, unique en son genre, mais qui pourrait bien faire des petits, est 100% écologique : l’urine est un fertilisant naturel. Il suffisait donc de boire de la bière, diurétique, et d’uriner. Pour récolter l’urine, des urinoirs spéciaux ont été installés, sous une bannière « Ne gâchez pas votre pipi. Les agriculteurs danois peuvent le transformer à nouveau en bière ». Des accessoires « pisse-debout », en fait, de petits entonnoirs en carton, étaient également disponibles pour les femmes souhaitant participer à ces « donations naturelles ».

 Avant, ajoute Leif Nielsen, « l’énorme quantité d’urine produite durant les festivals avait un impact négatif sur l’environnement et le système d’égouts. Mais le beercycling va transformer l’urine en ressource. » Résultat, lors de l’édition de 2017, les festivaliers pourront consommer une bière « produite » par les 100 000 participants du Roskilde 2015 ! Cheers.

Notez




News les plus populaires