Le cabinet dentaire du futur



Vendredi 5 Décembre 2014

De quoi aura l’air un cabinet dentaire dans quinze ans…


Représentation du cabinet dentaire du futur
Représentation du cabinet dentaire du futur
Dentiste ? Où est le dentiste ? En 2030, le dentiste sera toujours là, mais les machines auront pris davantage de pouvoir. Science et hautes technologies sont en effet en train de révolutionner le domaine dentaire. En novembre dernier, s’est tenu à Paris, le congrès annuel de l’Association dentaire française, l’ADF. De quoi faire le point sur les dernières innovations.
 
Demain, c’est à dire en 2030, le dentiste fera son examen par le biais d’une imagerie 3D.  Pour tout ce qui est de l'ordre de l’implantologie, « la radio permet un voyage dans les structures anatomiques de la dent », rapporte 20 Minutes.fr. Par ailleurs, il sera possible d’imprimer en temps réel des prothèses avec une imprimante en 3D.
 
Pour créer une prothèse, on utilisera une empreinte optique qui sera prise par une micro-caméra. Elle balayera la dent afin d’enregistrer et de transmettre un fichier au laboratoire de prothèse. La couronne sera alors fabriquée en un temps record. Le prélèvement et l’analyse salivaires seront généralisés. Un moyen pour le praticien, de repérer infections et pathologies. Les dents pourraient bien être soignées grâce aux cellules-souches, le patient serait alors son propre donneur...
 
La bonne nouvelle : les soins agressifs du type fraises ou roulettes vont disparaître. À la place, des techniques moins invasives, des lasers, des techniques de «sablage par air abrasion» et de «sono abrasion». Plus doux, l'utilisation d'air sous pression sera étendue. Et le truc là, le crachoir ? À la poubelle. Terminé, car pas hygiénique à cause des bactéries. Et c'est temps mieux.

Notez




News les plus populaires