Le geek et l'automatisation



Mercredi 25 Novembre 2015

Quand un génie de l'informatique se met à automatiser les tâches du quotidien.


Le geek et l'automatisation
Un geek peut en cacher un autre. C’est ce qu’ont appris à leurs dépens, les collègues d’un génie de l’informatique. Sur le forum Github, plateforme spéciale pour les fondus d’informatique, un programmateur avait posté les grandes lignes de son projet : concevoir un ou des programmes informatiques permettant « d’exécuter toutes les tâches demandant plus de 90 secondes. Lancer le café du matin comme rédiger les mails d’excuses », donne, à titre d’exemple, le site de 20minutes.fr. Un projet qui a fait couler beaucoup d’encre, et se bidonner pléthore d’informaticiens, rapportent Business Insider et Slate.
 
Et pourtant, il a réussi. Ce génie de l’informatique dont on ne connaît pas le nom, est-il particulièrement paresseux ? Ou au contraire, génial et maîtrisant de façon scotchante les hautes technologies ? Les deux sans doute. Dans tous les cas, il a crée ce fameux logiciel, et plus exactement, « tout un ensemble de scripts - des langages de programmation - permettant de réaliser toutes les tâches qui demandent plus de 90 secondes », explique Nihad Abbasoy, collègue du fameux geek, relate 20minutes. Ainsi, était automatiquement envoyé à sa femme un SMS spécifiant : « je reste plus tard au boulot » dès que son logiciel repérait une activité sur son ordinateur de bureau, à 21 heures passées.
 
Autre exemple. En lieu et place du sick call, autrement dit, appeler son entreprise pour dire qu’on est malade, et qu’on ne viendra pas travailler, un autre script envoyait automatiquement un mail à son boss, intitulé : « je ne me sens pas bien, je télétravaille », si à 8 heures 45 pétantes, le quidam n’était pas connecté à son serveur. En off, le geek avait même baptisé ce script : « Gueule de bois ». Autre script, autre genre : l’automatisation de la machine à café le matin. « Dix-sept secondes après son arrivée au travail », rapporte 20minutes, « un programme informatique prenait le contrôle de la machine à café de l’entreprise et lançait la commande d’un café Latte. » Il fallait ensuite 24 secondes au programmateur pour sortir de son bureau et atteindre la machine à café. Combien de temps faudra t-il pour commercialiser ces scripts et automatiser les tâches  répétitives du quotidien ?

Le geek et l'automatisation

Notez




News les plus populaires