Le « joint «électronique » sans THC fait le buzz… pour rien



Paolo Garoscio
Mercredi 25 Juin 2014

Depuis quelques jours tous les médias parlent d’une nouveauté inédite mise en vente aux Pays-Bas, connus pour autoriser la consommation de cannabis : le « premier joint électronique » appelé « E-Njoint », savant jeu de mot entre « Joint » et « Enjoy » qui signifie « profiter » en anglais. Mais si tout le monde l’appelle le premier « joint électronique », du joint il n’a que la forme.


(c) E-Njoint
(c) E-Njoint
Encore une fois c’est la forme qui prime sur le contenu de la chose. Le E-Njoint n’est rien d’autre qu’une banale cigarette électronique comme celles en vente partout en France et dans le monde. Rien de plus, rien de moins… Ou si, de plus il a la forme du joint, cette forme « conique » très connue et sans doute unique et iconique.
 
Car pour être un véritable joint, dont la consommation est, rappelons-le, interdite en France, il faudrait que le E-Njoint contienne du THC, le principe actif présent dans le cannabis et qui fait qu’il s’agit d’une drogue. Douce, certes, mais toujours une drogue. Or, de THC, aucune trace… et pour cause, ce serait interdit. En lieu et place, de simples e-liquides classiques aux arômes divers.
 
Nous avons donc là non pas le premier « joint électronique » mais une cigarette électronique de forme conique avec, en plus, une petite touche très kitch : lorsqu’on tire dessus une feuille de chanvre s’illumine sur le dessus. So classy !
 
On n’a donc pas là une révolution ni quoique ce soit qui mérite l’engouement médiatique qu’on voit à son sujet (si ce n’est pour que les internautes cliquent sur « joint électronique »… quand on parle de drogue, ça fait toujours des clics). En fait, il ne s’agit là que d’une cigarette électronique à destination de celles et ceux qui « fument des oinjs », ou plutôt qui veulent de donner un genre.
 
Vous savez, c’est comme c’est gamins de 12 ans qui se baladent avec un t-shirt « Legalize it » sans vraiment savoir de quoi ça parle.
 

Notez




News les plus populaires