Ma ville : 100 % happy



Vendredi 4 Juillet 2014

En Lituanie, dans les Pays Baltes, les autorités ont mis au point un dispositif pour le moins étonnant. Il permet de suivre en temps réel, le degré de bonheur de la ville et de ses habitants.


Mood-tracking
Mood-tracking
Ce sont sur des panneaux géants, à ciel ouvert, genre signalétique autoroutière, que le niveau de bonheur de la population s’affiche. Simple comme bonjour, et pourtant, il fallait y penser ! Ce système a un nom, Happy Barometer, et c’est le résultat d'un genre de quizz XXL. Il suffit d’aller sur le site et de renseigner : 1, le lieu où l’on se trouve, Vilnius par exemple, et 2, son humeur.

Instantanément, et c’est bien là, l’ultra-connexion du monde actuel, on sait en temps réel comment se sentent nos concitoyens : de bonne humeur, ou d’une humeur de chien... Ce dispositif a été imaginé par les autorités lituaniennes. Dans les faits, c’est un système de sondage interactif qui propose d’indiquer sur une application dédiée, l’état d’esprit, positif, ou négatif dans lequel on se trouve. Cela emprunte des mécanismes comportementaux assez simples, comme celui de noter sur une échelle de un à dix, son moral. Il suffit de compléter ces informations, en entrant le créneau horaire et la ville où l’on se trouve.
 
Les données ainsi réunies sont mélangées afin d’obtenir une moyenne générale. C’est cette moyenne, interprétée sous forme de smiley gigantesque, qui sera ensuite affichée sur des écrans géants en plein air. Dans la capitale, Vilnius, le panneau indicateur se trouve sur la façade de l'hôtel de ville. Attention toutefois, que de gros smiley pas contents, fichent le blues à des gens qui s’étaient levés du bon pied.
 
Ce baromètre a été imaginé en 2011, à la suite d’un sondage, mené par l'association WIN qui, comme conclusion, assénait, que la Lituanie se considérait comme l'un des pays les plus tristes - sur 58 interrogés - D’ailleurs, le petit pays balte, compte le taux de suicide le plus élevé du monde… Les autorités ont donc pris le taureau par les cornes.

Pour elles, ce dispositif que l’on appelle mood-tracking, sert à mieux prendre en compte l'état d'esprit réel des citoyens. Demain, ce sera un réflexe quotidien. Mais si aujourd’hui, Happy Barometer permet déjà de réduire le nombre de suicides et de rendre le sourire, à ceux qui l’ont perdu, alors, même si ça paraît un peu simple comme bonjour, on dit oui. Et trois fois oui !
 
 

Notez




News les plus populaires