Passe-moi le seau !



Lundi 8 Septembre 2014

Le « Ice Bucket Challenge » n’en finit pas de se décliner. C'est l'appel du seau.


Passe-moi le seau !
Leonardo DiCaprio, Kate Moss, Mark Zuckerberg, George W. Bush, Bill Gates… Tout le - beau - monde y passe, même si Barack Obama s’est désisté. François Hollande, quant à lui, n’a pas besoin d’une douche froide de plus. Assez de choses glaciales lui tombent sur la tête ces temps-ci, et plus largement, beaucoup d’eau, depuis qu’il a été élu Président de la République.
 
De quoi parle t-on ? Il s’agit évidemment du « Ice Bucket Challenge », ou le défi du seau d’eau glacé renversé sur la tête. Un phénomène viral qui enflamme littéralement les réseaux sociaux. À l’origine de ce concept, une idée sortie d’un esprit aguerri. Il s’agit de déverser en public un seau d’eau glacé sur la tête d’une personnalité. Surtout, le geste est suivi d’un appel lancé à une autre personne afin d'y participer, et ainsi de suite. Bien. Mais mieux, tout cela est fait pour la bonne cause : par exemple, faire un donc à l’ALS, la fondation américaine qui lutte contre la maladie de Charcot, une sclérose latérale amyotrophique. C’est cette association américaine qui lutte contre la maladie neuro-dégénérative chez l'adulte, mortelle dans la plupart des cas, qui a lancé cette initiative. Et cela marche, au-delà de tous les espoirs !

Résultat, des centaines de personnalités se sont prises au jeu. Et le défi, moins bête que d’autres, qui enflamment la Toile, notamment auprès des adolescents, cartonne depuis fin juillet. À tel point que l’on se demande si le Pape François lui même ne vas y passer. Pas à la casserole bien-sûr, mais sous la douche froide ! Parce que depuis un peu plus d’un mois, ces challenges à l’eau glacée ont rapporté 100 millions de dollars.

Du coup, d’autres associations caritatives sont impressionnées. Tout le monde cogite donc pour trouver des challenges aussi lucratifs et médiatiques : « défi de la tarte à la crème pour une association luttant contre le diabète… C’est sans compter avec le facteur incontournable de notre époque : se faire voir. Car évidemment, les vidéos d’« Ice Bucket Challenge » tournent en boucle sur Facebook, Twitter ou Youtube. Même si la cause est bonne. Même si lever des fonds est bien, on est plus que jamais dans la société du spectacle… quand ce n’est pas la politique spectacle, n’est-ce pas Monsieur Hollande ?                  

Passe-moi le seau !

Notez




News les plus populaires