Pro du selfie



Mardi 13 Janvier 2015

Pas dingue ça ? À Londres, une université va dispenser un cours spécial selfie.


Pro du selfie
La filière du selfie. On pourrait penser à une blague mais c’est bien réel : à Londres, dès le mois de mars prochain, l’université City Lit dispensera des cours de selfie. Fini l’impro, place aux pros. Avec un cursus d’un mois, les fans de selfie pourront perfectionner leur technique. Ce n’est pas beau ça ? Si. Dingue même.
 
« L’art de l’autoportrait » est une matière enseignée de façon classique en faculté. En revanche, « L’art de l’autoportrait » fait avec un smartphone l’est moins. Cours de selfie donc. Pas cours de photographie. Au programme, il sera demandé aux étudiants de commencer par réfléchir au phénomène. Approche philosophique donc. On est un poil rassuré. Les étudiants devront cogiter sur le culte de l’apparence, l’exhibitionnisme, l’égocentrisme ou encore l’instantanéité. Voilà une bonne idée. Sous l’angle sociologique, le phénomène est effectivement très intéressant. Il réconcilie même avec le concept de cours de selfie.
 
Ainsi, les thématiques, « Idées et concepts qui entourent l’autoportrait », et les  « Notions d’individualité et de mémoire » seront étudiées. La technique est également inscrite au programme. On s’en doutait. Espace et lumière donc. Mais surtout le fait d’« améliorer votre compréhension critique de l’autoportrait photographique » sera mis en avant, explique le Times. Avec des conférences, des présentations, des séminaires et des travaux de groupe, l’art du selfie n’aura plus aucun secret. Et apparemment, la propension à l’esprit critique non plus. Tant mieux.

Notez