Réalité virtuelle : les constructeurs électroniques en sont fous



Mickaël Bazoge
Mercredi 13 Août 2014

L'avenir des jeux vidéo et plus globalement, des applications est-il dans la réalité virtuelle ? Depuis le rachat surprise de la start-up Oculus VR par Facebook, pour le montant record de 2 milliards de dollars, c'est toute une industrie qui commence à naître.


Réalité virtuelle : les constructeurs électroniques en sont fous
L'Oculus Rift, le casque de réalité virtuelle développé par Oculus VR, n'existe encore que sous la forme d'un prototype.  Néanmoins, les premières applications — surtout des jeux — qui en tirent partie ont suffisamment impressionné les premiers utilisateurs ainsi que les industriels qu'un mouvement s'est mis en branle.
 
Facebook s'est donc porté acquéreur de ce pionnier, pour un usage qui reste encore à déterminer. Sony a très rapidement embrayé avec le projet Morpheus, qui en est lui aussi au stade de prototype. Finalement, c'est le dernier lancé dans cette bataille, à savoir Samsung, qui pourrait bien mettre tout le monde d'accord avec le projet Moonlight.
 
Ce casque, développé en partenariat avec Oculus VR, est lui aussi un casque de réalité virtuelle, mais dans lequel on glisse un smartphone de la marque qui fait donc office d'écran, mais aussi de fournisseur d'apps. Au contraire de l'Oculus Rift, le périphérique de Samsung semble intégrer des matériaux moins nobles (grand usage du plastique), mais en revanche le constructeur coréen a pensé à développer une manette, indispensable pour les jeux.
 
Samsung devrait dévoiler cette nouveauté début septembre.

Notez




News les plus populaires