Réouverture des jardins de l'Elysée



Valérie Dumas
Jeudi 5 Juin 2014

Ce n'est pas encore une invitation à la Garden Party mais c'est tout de même une bonne nouvelle : les jardins de l'Elysée sont désormais rouverts au public un dimanche par mois.


François Hollande en avait fait une promesse mais il n'avait pas pu la tenir très longtemps. Les jardins de l'Elysée avaient été rouverts au public en octobre 2012 mais dès février 2013, cette mesure devait être annulée après le début de l’intervention de l’armée française au Mali et le renforcement du plan Vigipirate. Ils sont désormais accessibles chaque 1er dimanche du mois, de 11h à 19h (heure d’été) et de 10h à 17h (heure d’hiver).

Une succession de prestigieux propriétaires

Pour les curieux, qui n'auront donc pas à attendre les prochaines Journées du Patrimoine de septembre 2014 pour tenter d'apercevoir les fameux jardins, l'entrée se fera par la "Porte du Coq", imposante grille surmontée d'un coq, située avenue Gabriel. A l'origine propriété du comte d'Evreux, le jardin fut ensuite agrandit par le Duc d'Orléans qui lui donna une forme de demi-lune. La Marquise de Pompadour, vers 1750, y apporta de nouveaux des modifications et c'est Nicolas Beaujon, un banquier qui acquit le Palais de l'Elysée en 1773, qui le fit totalement redessiner, le jugeant trop régulier. C'est ainsi que le jardin prit des allures de jardins à l'anglaise grâce à l'architecte Boulée qui y aménagea des allées sinueuses et des bosquets, qui y fit couler la rivière La Serpentine et qui apporta des statuts. La duchesse de Bourbon, en 1787, le transforma ensuite en jardin paysage et enfin Napoléon Ier le conserva en l'état.

Ce n'est qu'en 1991 qu'il fut décider d'y apporter quelques modifications : des parterres de fleurs, des massifs redessinés et des jets d'eau.
 
Le lieu n'est pour autant pas une aire de jeu et seule la promenade y est autorisée. Pas de pique-nique, pas de vélo, pas de jeux de ballon et pas d'animaux domestiques dans les jardins de l'Elysée.
 
Les prochains jours d'ouverture seront certainement pris d'assaut par les visiteurs. Mais en attendant un peu, il sera bientôt très agréable de se promener dans ce lieu et avoir peut-être la chance d'être salué par le Président qui, selon la rumeur, vient saluer de temps en temps les visiteurs, tout comme il l'avait fait lors des Journées du Patrimoine.


Notez




News les plus populaires