Stress au travail ou à domicile ?



Valérie Dumas
Mercredi 18 Juin 2014

Incroyable mais vrai. Nous serions davantage stressés chez nous qu'au travail. Voilà qui vient complètement contredire tous nos a priori sur le "Home sweet home" !


Peut-être avez-vous déjà entendu une collègue apprécier son retour au travail après un congé maternité en trouvant sa vie professionnelle plus sereine que sa vie personnelle... Il semblerait que cette situation ne soit finalement pas l'exception, si l'on en croit l'étude menée aux Etats-Unis par la sociologue Sarah Damaske de la Pennsylvania State University et son équipe, dont les résultats ont été publiés dans la revue Social Science & Medicine.


Le cortisol ne ment pas

Pour prouver l'hypothèse selon laquelle le stress au travail est moindre que celui subi à domicile, les chercheurs ont mesuré de taux de cortisol d'un échantillon de 122 personnes. Et il s'avère que les travailleurs étaient finalement davantage stressés chez eux qu'au travail. Des résultats qui viennent contrecarrer l'idée très largement partagée selon laquelle le travail est toujours plus stressant que la vie privée, familiale ou autre.
 
Des études préalables avaient déjà démontré que la santé physique et mentale des mères de 45 ans ayant travaillé à plein temps entre 20 et 40 ans était meilleure que celle des femmes au foyer ou au chômage mais rien n'avait jamais été prouvé grâce à la mesure du taux de cortisol. Le cortisol est en effet la molécule qui trahit le stress chez un individu, la variation de son taux renseignant sur son état de tension à un instant T. Et cette molécule ne ment pas, tandis qu'en interrogeant des individus, ceux-ci ont toujours beaucoup de mal à avouer (ou à s'avouer à eux-mêmes) que le milieu familial est davantage source de stress que le milieu professionnel.

Travailler nous fait du bien

Pour autant, cette étude ne veut pas dire que la vie privée est un enfer ! Selon Sarah Damaske : «Le fait que l’on se sente mieux au bureau ne signifie pas pour autant que l’on n’apprécie pas d’être chez soi ou de passer du temps avec ses enfants. Cela révèle surtout que travailler nous fait du bien. Être concentré sur le moment présent, absorbé par une tâche, terminer des projets et socialiser avec ses collègues est bénéfique à notre équilibre et contribue à faire diminuer notre niveau de stress.». De nombreuses études ont déjà mis en valeur les bénéfices d'une activité professionnelle tels que reconnaissance, liens sociaux ou épanouissement. Et s'il n'en est rien, il est toujours plus "facile" de quitter son travail que de quitter sa famille en cas de stress...

Notez




News les plus populaires