Un superordinateur pour les voitures autonomes



Lundi 25 Janvier 2016

Le superordinateur Drive PX 2 de l’américain Nvidia donne un coup d’accélérateur aux voitures autonomes.


On parle de véhicules autonomes. Certes, mais la gageure est d’en faire des voitures véritablement intelligentes. Autrement dit, qu’elles soient assez smart pour prendre des décisions cruciales à un moment donné, crucial lui aussi. Par exemple, explique le site de 20minutes.fr : « choisir d’écraser un raton-laveur pour mieux éviter un enfant (…) forcer son point de passage, tout doucement, à une intersection dense », etc etc.
 
Pour ce faire, le système Drive PX 2 de Nvidia arrive à brûle pourpoint. Il est en effet conçu pour apporter des solutions immédiates en terme de sécurité, et dans ce ce genre de situations. La seconde édition de ce superordinateur destiné aux voitures sans chauffeur a été présentée au début du mois, au CES de Las Vegas. Et cerise sur le gâteau, elle peut reconnaître jusqu’à 12 millions d’objets, voire plus. Ce qui fait beaucoup d’obstacles, mais aussi, de nombreuses combinaisons pour les éviter.
 
Ce superordinateur s’appuie sur « les images capturées par une dizaine de caméras. » Mieux, il est capable de les analyser en temps réel. Le directeur général de Nvidia, Jen-Hsun Huant, a expliqué à 20minutes : « avec ses 12 cœurs, le PX 2 est aussi puissant que 150 Macbook Pro. » Par ailleurs, pour sa vision haute-technologie et « machine », le logiciel se base sur un concept proche de ceux développés par Google et Facebook, pour reconnaître des images.
 
En gros, il s’agit de véritables réseaux neuronaux. Ces derniers identifient l’environnement, comme le ferait, même si en moins bien, le cerveau humain. Mais surtout, le système Drive PX 2 devrait s’améliorer en continu, grâce à « une approche statistique complexe » et le principe du deep learning : plus il rencontre de nouveaux objets sur sa route, et plus sa perception s’affine. Un bison, un orignal, un tronc d'arbre ? Bientôt, il n'y aura plus de secret - ni d'imprévu - pour ce superordinateur.

Notez